Edinburgh Royaume-Uni

 edinburgh-greyfriars-bobby

Âpres Gretna Green  nous partons pour Visiter Edimbourg Royaume-Uni
La capitale de l’Écosse est une ville extraordinaire avec une ambiance unique et qui offre en plus une histoire riche en culture et tradition.
Édimbourgh le matin est absolument superbe, il y a tellement de choses à voir et à faire qu'un jour ne suffit absolument pas! On a surtout visité la vieille ville, certainement le coin le plus magnifique d’Edimbourg.Toujours de jolis coins de verdure!

Edinburgh cockburn street 2

La Old Town '(la Vieille Ville) est la partie médiéval de la ville, se dresse sur son piton rocheux et englobe le château d’Edimbourg  et le palais de Holyroodhouse, en bas avec comme artère principale, la Royal mile.

Edimbourg old town

Une rue qui est fermé d’un coté par le château et qui tout au long vous permet d’apercevoir les constructions qui ont forgé le caractère unique de la vielle ville. Les ruelles pavées, les maisons à l'allure de petits châteaux ainsi que des mystérieuses petites rues appelées « Closes« , dévalent les pentes de la colline, perpendiculairement à la Royal Mile, et sont bordées de hauts bâtiments au style médiéval un peu partout .

Résultat de recherche d'images pour "edinburgh   North Bridge"

Cette journée est consacrée au palais de Holyroodhouse ,en passant par le quartier de Waverley Station , le contraste entre les deux villes est frappant , l’urbanisme néoclassique de la nouvelle ville rend ses quartiers ouverts,avec de larges et grandes avenues structurées bordées de bâtiments à l’architecture géorgienne, tandis que de l’autre côté du North Bridge offre une jolie vue sur la vieille ville, au-dessus de la gare, présente des bâtiments étriqués tout en hauteur aux façades grisonnantes, et des rues presque invisibles. L’extension urbaine était limitée par les deux ravins encadrant la ville, au Nord par le lac North Loch et au Sud par le ravin dans lequel le quartier de Grassmarket s’est développé, les habitants durent construire des bâtiments toujours plus haut pour faire face à la surpopulation, des projets d’urbanisme pour l’extension de la ville virent le jour et donnèrent naissance à New Town.   

 

Edimbourg old town

Et puis comme toujours,on se balade souvent sur un petit fond de cornemuse, ça  ajoute encore plus de charme.

NOUS

Il reste à descendre Canongate et Abbey Strand en direction du palais royal, où l’on distingue sur la droite Holyrood Park qui s’étend sur la colline de Arthur’s Seat .

St giles cathedral edinburgh

Dont le "Parliament Square" et la fameuse "St-Giles Cathedrale".

Une rue remplie de cafés, magasins, pubs et monuments sur laquelle vous ne cesserez de marcher pendant vos quelques jours de visite.

St george s west towers 1

Son château, imprenable érigé au dessus d’une ancienne roche volcanique appelé the "Castle Rock" et qui surplombe la ville d’une façon majestueuse. Elle occupe une vaste superficie sur des terrasses en étage. Les pavés rendent la marche pénible. Un audio guide en français raconte avec force détails les guerres qui se sont livrées ici. Pendant au moins deux siècles, l’histoire de l’Ecosse et celle de l’Angleterre, intimement liées, ont subi des luttes de successions compliquées combinées avec des guerres de religion. Les points de repère majeurs peuvent être observés à partir d'une vue d'oiseau,le siège d'Arthur avec les falaises derrière le palais de Holyrood et le Parlement, Leith et Firth of Forth, Princes Street dans son réseau New Town. 

 Chateau d edimbourg 

Direction ensuite Holyrood Park, le plus grand espace vert de la ville ,offrant plusieurs ballades autour du Arthur’s Seat . L’ascension est plus rude qu’elle n’y paraît et le vent violent ne facilite pas la tâche. Au cours de la montée, des sentiers se dessinent au milieu de l’herbe haute couchée par le vent, le loch de St Margaret apparaît derrière une butte et les ruines de la chapelle de St Anthony domine le loch… Il est difficile d’imaginer qu’on soit en plein cœur de la ville. Recouvert d’une roche noire, Arthur’s Seat  constitue le point culminant de cet ancien volcan inactif. En haut, le vent se fait de plus en plus violent et les rayons du soleil de cette fin d’après midi percent à travers les lourds nuages, illuminant ainsi par petites touches Édimbourg. Les Salisbury Crags, longues falaises de basaltes, dominent la vieille ville et s’intercalent entre elle et Arthur’s Seat. La vue sur la ville est grandiose et offre un panorama à 360°C. On distingue Calton Hill et Castle Rock où se dresse le château…

chateau

Habité par la famille royale de l’Écosse au 12e siècle, sous le joug anglais après l’union des royaumes en 1603. Au cœur de la Guerre pour l’indépendance de l’Écosse durant 14e, mais aussi par les "Jacobite", qui ont mené une guerre féroce pour le retour du roi de leur pays. Le château est aujourd’hui l’attraction à ne pas manquer de la ville.Vite perdue dans les Jacobites, les Hanovriens, les Catholiques, les Presbytériens, les Anglicans, les Ecossais et les Anglais. Certains personnages se détachent : Mary Stuart, Bonnie prince Charles, mais aussi Cromwell….

Vu

Nous profitons de la vue étendue sur Edimbourg sous le soleil, des massifs de fleurs très simples. La vieille chapelle de la Reine Marguerite, minuscule, est la plus touchante. La restauration 19 ème.

Canon

A 13 heures nous ne manquons pas le coup de canon tiré chaque jour  sauf le dimanche depuis le 7 juin 1861, et durant les 2 guerres mondial. La rumeur dit que le coup de canon est sensé rappelé aux Écossais leur histoire. Une sorte de "Je me souviens". Cette tradition, qui a lieu tous les jours sauf le dimanche, rassemble une foule de monde sur le parvis du château. Ce signal sonore servait auparavant à avertir les marins du port de Leith afin qu’ils règlent leurs montres.

Les prisons du chateau 5

Je recommande fortement la visite de ce site incroyable, consacrez lui au moins une demi journée, installé en face de l’ancien hôpital,vous y verrez le National War Museum of Scotland, The honors of Scotland (la couronne), une exposition sur les prisons pendant les temps de guerre. Une reconstitution des conditions de vie de l’époque a été reproduite dans les salles voûtées, où étaient emprisonnés des français et des américains, et une exposition présente des objets confectionnés par les prisonniers en cellule. La visite se poursuit par le Royal Scots Regimental Museum et The Royal Scots Dragoon Guards Museum, consacrés au régiment le plus ancien de l’armée britannique et au régiment de cavalerie écossaise.  

english breakfas

Nous nous offrons un déjeuner à la cafétéria ,un mixte parfait ! Nous n’aspirons plus qu’à nous asseoir sur l’impériale d’un bus touristique. 
Dans l’autobus rouge on prend en montant des écouteurs et on choisi  la langue pour les commentaires. 

Edimbourg old town 3

Un autre point important de la Old Town est sont coté hantée. C’est pourquoi aujourd’hui, peu d’immeubles de Old Town possèdent encore l’ensemble de leurs étages d’origine. Une guide en costume d’époque, conduit le groupe dans ces maisons souterraines pour y conter les conditions de vie de l’époque, les épidémies, les fantômes hantant les lieux et les crimes ayant été commis à travers des exemples précis de gens ayant vraiment vécus ces événements. Ne manquez pour rien au monde celle-ci car elle vous plonge dans un univers insoupçonnable, une ville sous la ville.

Résultat de recherche d'images pour "edinburgh vaults"

La BBC à d’ailleurs nommé les "vaults" d’Édimbourg comme étant le lieu le plus hanté du Royaume-Unis. Les "vaults" ont été construit dans les années 1700, lorsque la ville était en pleine expansion. Il s’agit d’un réseau d’arche et de petite pièce qui était destiné à servir de lieu pour les commerçants et divers tavernes. 
C’est  la population pauvre de la ville qui  occupé les souterrains et qui en sont devenues aujourd’hui les fantômes. Ce lieu qui a également servit aux célèbres tueurs en séries Burke et Hare, qui ont cachés leurs victimes entre ces murs. Plusieurs expériences, sur les phénomènes paranormaux qui ont été rapportés, ont finies en catastrophe!  La meilleure façon de savoir vraiment ce qui se passe là-dedans est tout simplement  d’y aller. Peut-être chanceux  aucun fantômes ou phénomène paranormaux ce sont produits.

J k rowling a commence a ecrire harry potter

Après un tour dans le quartier ,il est temps d’aller dans le sud de la vieille ville. Cette balade à travers les rues les plus anciennes d’Édimbourg plonge les visiteurs dans des décors typiques des films d’Harry Potter. Il ne faut pas oublier que l'Écosse est aussi le lieu de naissance de Harry Potter! 
Pour les mordus, qui  ont dévorés les sept livres, allez prendre un café au "The Elephant House", un café où J.K. Rowling allait écrire les débuts des ces jeunes magiciens. Elle s'est apparemment inspirée du château d'Édimbourgh pour s'imaginer Poudlard.
Pour ceux qui aiment sortir et faire la fête, parallèle à la Royal Mile, vous verrez la rue Cowgate. 

Statue de david hume

David Hume, célèbre philosophe écossais, dont le gros orteil dépasse de la toge ce qui permet de le toucher au passage. On raconte que ce sont les étudiants en philosophie qui auraient été précurseurs de cette tradition qui consiste à lui toucher l’orteil pour gagner un peu de son savoir. Le sculpteur, Sany Stoddart, dit lui que c’est assez drôle que cet homme qui avait la superstition en horreur en soit maintenant l’objet .  

Au nord des jardins, se trouve la Nouvelle ville (quartier de New Town). La suite dans notre article "Est de Old Town"
 
Partez à l’assaut d’une des sept collines qui entourent Edimbourg : idéal pour pouvoir se repérer et pour profiter d’une vue imprenable. Vous aurez le choix par exemple entre Castle Terrace le Samedi et un a Stockbridge le Dimanche.  Goutez un “v”, sandwich de porc rôti .

Shopping ?

edinburgh

Vous pourrez aisément trouver aussi bien le dernier accessoire à la mode que des cadeaux souvenirs dans les magasins de la chaîne Heritage of Scotland, par exemple. A vous les étoles en tartan, les grands crus de whisky, les shortbreads délicieusement fondants so British, etc. 

edinburgh-kiltmakers
La rue commerçante regorgeant d’échoppes traditionnelles à ne pas manquer est sans nul doute le Royal Mile, une magnifique rue pavée montant vers le château (attention ça grimpe !). Notez ainsi qu’il vous faudra de bonnes chaussures de marche pour profiter au mieux de votre séjour. Pensez également à prévoir des vêtements chauds ainsi que des vêtements de pluie avant de partir à Edimbourg, car le temps n’y est pas toujours clément ! 

Edinburgh jenners
Etudiants fauchés, voyageurs « chineurs », ou encore petits budgets, les “charity shops” sont de vrais petits paradis ! 
Tout le long de Nicolson et Clerk Street vous trouverez des magasins tenus par des fondations tels que “Cancer Research UK”, “Oxfam”, “Bernardo’s”, qui vendent des vêtements et des objets d’occasion. L’intégralité de l’argent récolté est reversée à ces associations.
Pour ceux qui recherchent de vraies boutiques vintages direction “Armstrong’s”. Un se trouve sur Clerk Street, un autre à Bristo Square et le dernier, et le plus grand, sur Grassmarket.

Sortir ?

Pour finir, quelle meilleure manière de terminer votre après-midi découverte de la ville que par une virée au pub ? Véritable institution typique des pays anglo-saxons, le pub écossais n’a rien à envier à son cousin irlandais. Rafraîchissez-vous avec une pinte de  bière Carling, délicieusement légère et sans amertume. Le ‘Three Tuns’, pub sans prétention situé sur Hannover Street, est une adresse à découvrir. Son plafond voûté et son ambiance décontractée vous permettront de passer une très agréable soirée en toute simplicité.


lady stairs close at high street- edimburgh
Coup de cœur ?

Visitez impérativement le Royal Botanic Garden pour une bouffée d’oxygène au cœur de la ville. Fondé en 1670, le jardin botanique, situé au Nord du château sur Inverleith Row, est découpé en sections thématiques afin de vous offrir un sentiment d’évasion totale. Ainsi, la partie asiatique du jardin est vraiment à couper le souffler. 
Laissez-vous enchanter par ses petits pas japonais ainsi que ses cours d’eau surmontés de petits ponts en bois peint joliment travaillés. 
En été, venez pique-niquer en famille et partager un moment de détente privilégié en compagnie des animaux en liberté dans le parc : canards, paons, écureuils, etc. Point positif : l’accès au jardin botanique est gratuit !

edinburgh-stairs-to-high-street

Comment y aller ?

Edimbourg et son charme intemporel est la destination idéale pour un break de 3 à 4 jours.  
Située à moins de deux heures de vol de Paris,  ou 1 heure 30 de Bruxelles.  
Une destination anglophone très abordable. Vous pouvez d’ailleurs trouver des vols pour Edimbourg en lowcost avec Easyjet ou Ryanair qui vous emmèneront directement à l’aéroport principal situé à 12 km de la ville. 
Qui plus est, vous pouvez acheter sur place un Pass Edimbourg, idéal pour découvrir la ville à moindre frais. 
Ce pass valable 1, 2 ou 3 jours est en vente à l’office de tourisme sur Princes Street, et vous offre en outre l’entrée gratuite dans 30 attractions de la ville, ainsi que le transfert aller-retour vers l’aéroport.

Ou Dormir ?

The George Hotel   Écosse (New Town) 

Adria House  (Ch d'hôtes- Centre ville)

Plus d’infos sur les attractions à ne rater à Edimbourg sur le site de l’Office national du tourisme d’Ecosse.
Attractions touristiques  a voir ci vous avez du temps :
Château d'Edimbourg 
University of Edinburgh 
Princes Street Gardens (jardins) 
Centre international de conférence d'Édimbourg (EICC) 
Grassmarket 
Palais de Holyroodhouse 
National Gallery of Scotland 
St. Andrew Square 
Royal Highland Centre 
Festival Theatre 
Royal Mile 
Edinburgh Zoo 
National Museum of Scotland 
Edinburgh Playhouse Theatre 
Siège d'Arthur 
Stade Murrayfield 
Royal Botanic Garden 
Scottish Parliament (parlement écossais) 
HMV Picture House 
edinburgh

Transports : 

Aéroport d'Edimbourg (EDI) 
Edinburgh Haymarket Station 
Slateford Station 
South Gyle Station 
Waverly Station, Edimbourg, Ecosse, Royaume-Uni 
Edinburgh Park Station 
Newcraighall Station 
Kingsknowe Station 

     2 Suite

Edinburgh Royaume-Uni old town North Bridge royal mile