Une décoration de prestige pour Paul Bocuse

 Paul bocuse

Site ☛  Paul Bocuse

C’est officiel et nous ne sommes pas peu fiers de l’apprendre que  Le nom du chef étoilé Paul Bocuse, 89 ans, considéré comme le pape de la gastronomie vient d'être élevé par décret à la dignité de grand officier de l'Ordre national du Mérite.

Une distinction de plus pour Paul  Bocuse qui fêtait en février dernier les 50 ans de ses 3 étoiles pour l’Auberge du pont de Collonges ,une table mythique à Collonges au Mont-d’or dans la banlieue lyonnaise. 

Paul Bocuse a fondé en 1987 les Bocuse d’or, un concours prestigieux que de nombreux cuisiniers essaient d’obtenir, il a créé sa fondation en 2004 .

Cette récompense prestigieuse met donc la gastronomie lyonnaise à l’honneur par le biais du chef étoilé le plus célèbre du monde.

Cette distinction s’ajoute à celle de “Cuisinier du siècle” remise par l’Institut culinaire de New York en 2011.

Ses écoles, ses brasseries, son hôtel à Lyon ont fait de Paul Bocuse un chef cuisinier de renom et de talent.

Ce prix, instauré en 1963 par le Général de Gaulle, est remis à ceux dont le mérite est reconnu et comprend les grades de chevalier, officier et commandant, ainsi que grand officier.

La dignité de grand officier est accordée à six personnes en incluant Paul Bocuse, trois hommes et trois femmes : le glaciologue Joseph Lorius, dit Claude Lorius, membre de l'Académie des sciences, l'ex procureur général près la cour de cassation Jean-Louis Nadal, l'écrivaine Paule Constant, l'universitaire Suzy Halimi,  et la physicienne Gabrielle Langevin-Joliot, dite Hélène, petite-fille de Pierre et Marie Curie, qui a dirigé l'Institut de Physique nucléaire d'Orsay pendant plusieurs années. .

Cette décoration, symbolisée par un ruban bleu, a trois objectifs : "traduire le dynamisme de la société", "donner valeur d’exemple" et "reconnaître la diversité".